On recense dans toute la province du Québec de nombreux centres d’aide et d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants : plus d’une trentaine de centres sous la fédération des maisons d’hébergement pour femmes & plus d’une quarantaine sous le regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale. Lorsqu’une femme doit rapidement partir de sa maison, elle ne connaît pas toujours la maison d’hébergement de la région désirée qui pourra l’accueillir. SOS Violence conjugale fait donc le lien entre les femmes qui en ont besoin et les différentes maisons d’hébergement de toute la province du Québec. Les services qu’ils offrent soit par téléphone au 1-800-363-9010 ou par courriel au sos@sosviolenceconjujgale.ca sont bilingues, gratuits et confidentiels.

Disponible sur leur site internet www.sosviolenceconjugale.ca,  le film « Bâtir un monde sans violence : SOS violence conjugale au quotidien » nous donne un aperçu du travail accompli par les intervenantes de SOS violence conjugale, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, pour plus de 25 000 appels à chaque année.

Jadis, les demandes d’aide étaient effectuées seulement par téléphone. L’adresse courriel sos@sosviolenceconjujgale.ca et le site Facebook de l’organisme permet maintenant de rejoindre, par internet, l’intervenante responsable du soutien dans un délai en général de 12 heures.

« En 2013-2014, une augmentation de plus de 400 % a été observée comparativement à l’année précédente et les demandes d’aide par courriel représentent désormais près de 10 % de l’ensemble des demandes d’aide reçues à SOS violence conjugale. »

Si tu te questionnes sur ta relation amoureuse, n’hésite pas à nous contacter au 450-371-4618 mais si tu as besoin de rejoindre une maison d’hébergement d’une autre région, contacte SOS Violence conjugale.