Le 13 novembre 2017, le Centre Hubertine Auclert a conçu, dans le cadre du forum régional « Santé Jeunes » de la Région Île-de-France, une première campagne de prévention des violences sexistes et sexuelles dans les relations amoureuses des 15-18 ans « # Tu m’aimes Tu me respectes ». Cette campagne avait pour but de prévenir les différentes situations de violences vécues principalement par les jeunes femmes. La campagne avait également comme objectif d’inciter filles et garçons à refuser leur      banalisation.*1

Dans le cadre de cette campagne, l’Association « En Avant Toute(s)*2, l’observatoire régional des          violences faites aux femmes *3 et la Mairie de Paris, ont présenté à la fin 2018 l’outil de sensibilisation  « Le violentomètre ».

« Le violentomètre » est un outil qui permet, en 24 affirmations, d’identifier la violence conjugale.           Présenté sous forme de règles, il rappelle ce qui relève ou non des violences à travers une gradation          colorée, qui représente les trois sections suivantes :

  • Profite. Ta relation est saine quand il…
  • Vigilance, dis stop ! Il y a de la violence quand il…
  • Protège-toi, demande de l’aide Tu es en danger quand il…

On apprécie le côté très visuel de cet outil. Pour l’intervenante mère-enfant à l’Accueil pour Elle, cet   outil permet facilement et objectivement de déterminer si la relation amoureuse est saine ou au               contraire, s’il y a des comportements violents. Les jeunes vivent de plus en plus tôt de la violence dans leurs relations amoureuses, nous trouvons donc important de trouver régulièrement de nouveaux moyens pour les sensibiliser à cette problématique.

Partagez cet outil, mais surtout FAITES LE TEST vous-aussi.

Vous pouvez aussi nous contacter au 450-371-4618 si vous vous reconnaissez dans la section jaune ou rouge.

SOURCE :

* 1 https://www.centre-hubertine-auclert.fr/article/outil-de-prevention-des-violences-le-violentometre

* 2 En avant toute(s) est une association qui lutte pour l’égalité femmes-hommes et la fin des violences faites aux femmes et aux personnes LGBTQI+. Elle œuvre pour sensibiliser et enfin changer les comportements sexistes. Elle accompagne des jeunes victimes de violences aux sein du couple et de la famille.

* 3 L’observatoire régional des violences faites aux femmes a pour mission de renforcer la connaissance et l’expertise sur les violences faites aux femmes en île-de-France ;  Mieux accompagner et protéger les femmes victimes de violences par la mise en réseau des actrices et des acteurs franciliens agissant dans ce champ ; Sensibiliser contre les violences faites aux femmes et identifier les outils existants.