À chaque année, plusieurs femmes sont tuées par leur conjoint ou par leur ex-conjoint. Pour prévenir ces homicides conjugaux, nous avons mis sur pied de la formation pour aider les intervenants à identifier les situations à risques. Ainsi, lors de cette formation, nous avons présenté en collaboration avec Mario Trépanier de Via l’Anse, plusieurs outils pour évaluer le risque d’homicide, tels que les indices d’évaluation du danger.

Si votre conjoint…

Menace de vous tuer,

Vous fait des menaces indirectes (ex.: à la vie à la mort », suggère de lire un article sur un homicide conjugal),

Menace de tuer les enfants,

Menace de se suicider ou a des idées suicidaires,

Vous a déjà blessé gravement lors d’un épisode de violence conjugale,

Agit de façon violente envers les enfants ou envers d’autres individus,

Change rapidement d’attitude et de comportements (impulsivité, instabilité),

Est jaloux et contrôle vos allées et venues,

Vous empêche d’avoir des contacts avec votre entourage,

N’accepte pas la séparation ou votre départ,

Vous appelle constamment,

Tente par tous les moyens de vous retrouver,

Peut accéder facilement à une arme ou tout autre objet pouvant servir d’arme,

Votre ex-conjoint n’accepte pas la possibilité qu’il y ait quelqu’un d’autre dans votre vie,

A un lourd passé criminel et/ou des antécédents judiciaires.

 

Indépendamment de ces indices, si vous craignez votre conjoint, faites confiance à vos intuitions et à vos peurs. N’hésitez pas à parler à une intervenante de l’Accueil pour Elle au 450-371-4618.

 

Source : Projet effectué par le CRI-VIFF, la Fédération de ressources d’hébergement pour les femmes violentées ou en difficulté du Québec avec la collaboration des centres des femmes de Montréal, de Laval et de Verdun.